Corps en plumes

Pour attacher un corps rocheux, vous avez besoin d'un rocher, qui est essentiellement la tige centrale d'une source, ici, celle d'une côtelette de mouche sèche. J'aime les plus grands, qui se choisissent facilement du côté cuir. Saisissez le ressort à l'extrémité et pressez les fibres sur un côté de la tige, puis tirez-le vers le bas. Cela les supprimera librement. Continuez à dénuder les fibres jusqu'à ce que vous ayez une tige nue, autre que la pointe du ressort.

Il est important de faire tremper l'eau avant de lier pendant au moins dix minutes afin qu'elle devienne plus souple et beaucoup moins sujette à la casse. Retirez l'aspiration du bain-marie et absorbez l'excès d'eau avec une serviette en papier. Ensuite, vous coupez la pointe.

Placez la pointe interrompue sur le côté proche du crochet et prenez des fils pour le fixer. Continuez à enrouler le fil jusqu'au bas de la queue, puis vers l'avant où vous voulez que le corps se termine. Saisissez le ressort et commencez à remuer les enveloppes avec lui vers le haut pour former le corps de la mouche. Lorsque vous arrivez à votre classeur, utilisez-le pour ancrer la suspension et couper l'excédent.

Sans succion, la tige se fendra souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *